Périmètre scientifique

L'IdPD vise à favoriser la recherche dans les domaines de la paix et du développement, en croisant les approches disciplinaires. Son coeur scientifique est, historiquement, constitué par le Laboratoire de droit international et européen (LADIE - UPR 7414), mais il s'ouvre sur des collaborations transversales.

Cœur disciplinaire historique en droit international et européen

Le Laboratoire de Droit international et Européen (LADIE EA 7414) a succédé, le 1er mars 2016, au Groupement d’Études et de Recherches sur l’Évolution du Droit International et Comparé (GEREDIC EA 3180) et au Centre d’Études du Droit des Organisations Européennes (CEDORE EA 2139). Il constituait depuis le laboratoire de recherche intégré à l'IDPD pour l'adossement de la formation de master à la recherche, selon une formule d'avant-garde.

Le LADIE constitue ainsi le coeur scientifique initial de l'IdPD.

Ouverture pluridisciplinaire

 

Fort de son nouveau statut d'institut thématique au sein d'Université Côte d'Azur, à compter du 1er janvier 2020, l'IdPD inscrit son activité dans une ouverture pluridisciplinaire.

Dans cette perspective, le directeur de l'IdPD participe aux instances de plusieurs composantes ayant une compétence en matière de recherche :

  • Membre extérieur du Conseil de l'École doctorale SHAL (Sociétés, Humanités, Arts et Lettres)
  • Membre du Comité de pilotage de l'EUR Odyssée (sciences humaines et sociales)
  • Membre invité permanent du COSP de l'EUR Lexsociété (droit)
  • Membre du Conseil des composantes d'Université Côte d'Azur